• Vivement l'amour !

    L'adolescence, cette époque ingrate de la vie où le corps se transforme - "ce n'est pas sale !" - et où l'esprit se découvre une identité propre, constitue un cheminement duquel personne ne ressort véritablement indemne…

    Les conflits générationnels prennent des proportions incompréhensibles, les profs deviennent insupportables, et la sexualité devient un véritable sujet d'anxiété et d'angoisse ("oh putain, ça se déroule dans quel sens, déjà, une capote ?!")

    ben stiller mary à tout prix

    En grandissant, face à la nécessité de s'insérer dans la société, d'y apporter sa modeste contribution de petit-citoyen-honnête-qui-paie-ses-impôts ou de grand-responsable-en-costume-cravatte-dans-une-société-indispensable-qui-va-changer-le-monde, nous nous efforçons, la plupart du temps, d'effacer ou de fuir tout souvenir de cette étrange époque où nos plus fidèles amis demeuraient l'acné, l'appareil dentaire et la masturbation !

    Pourtant, dans nos petites vies bien réglées à la "métro-boulot-dodo", lorsque l'humain qui est en nous semble complètement disparu derrière le masque et les apparences, une petite partie de nous résiste encore à l'envahisseur en exigeant ses quelques minutes quotidiennes de rire et de bonne humeur.

    image 4

    En cette période de vacances tant méritée, je ne saurais trop vous conseiller de vous évader avec un bon livre qui a déjà su enthousiasmer des gens qui ne se savaient pas capables de lire un roman jusqu'au bout avec autant de plaisir !

     

    « Je me demande ce qui te fait rire à ce point, alors que tu fais la gueule depuis deux semaines ! »
    (le mari d'une lectrice)

    « Je l'ai déjà terminé ! Je ne lis jamais de romans, mais j'ai adoré. Je ne savais pas que je pouvais lire des romans ! »
    (un lecteur de la génération Y)

    vivement l'amour-couv

     

    L'histoire ?

    Charlie, 15 ans, est un garçon timide et complexé qui tombe raide dingue de la fille qu'il ne lui faut pas : la belle, intelligente et ultra convoitée Marina, qui ne voit en lui qu'un simple et inoffensif allumeur.

    En cherchant à se surpasser et aller contre sa propre nature, Charlie se retrouve rapidement confronté à un enchaînement de situations toutes plus cocasses les unes que les autres.

    Mais ce grand chamboulement hormonal n'est pas du tout du goût de ses parents, pour qui, à cet âge, seuls les résultats scolaires n'ont d'importance…

     

    Vivement l'amour, premier roman de Charlie Bregman, est une prescription complète contre la "morositude" actuelle !

    430 pages qui se lisent comme un petit Spirou, et qui restituent complètement toute l'ambiance de l'adolescence des années 80 (*)

    le_petit_spirou

    En savoir plus sur les disponibilités au format numérique ou papier :
    http://charlie-bregman.iggybook.com/fr/

    Pour les versions dédicacées (seconde édition limitée 2011 "Copymedia"), s'adresser directement à l'auteur via sa boutique Priceminister :
    http://www.priceminister.com/offer/buy/135332753/vivement-l-amour-de-charlie-bregman.html


     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :