•  

    Généralement, les avis sont ultra opposés entre ceux qui aiment l'architecture "Disney", et ceux qui la détestent. Entre les deux, difficile d'exister ! En effet, comment rester complètement indifférent par tant de travail, tant de parti pris, de recherche de détails ? Comment rester neutre, devant autant d'effort déployé pour échapper à la banalité ?

    Pour ma part, je suis littéralement sous le charme car chez Mickey, on se retrouve comme dans un monde complètement différent, où tout est beau et où aucun détail n'est laissé à l'abandon ou au hasard.

     
     

    Je ne sais pas combien de gens ont travaillé sur le projet, quels ont été les problèmes techniques qu'ils ont rencontré ni quelles méthodes ils ont mis en oeuvre pour parvenir à leurs fins, mais en tout cas, le résultat est là, et même si vous craignez de passer pour des gens qui refusent de grandir ou ont la nostalgie de l'enfance, ALLEZ-Y... au moins pour apprendre à rouvrir les yeux bien grands et vous nettoyer de toutes ces peaux de saucisson que la vie et les mauvaises habitudes vous ont mis devant les yeux !

    Je vous laisse apprécier les photos ?

     
     
     
     
     
     
     
    Evidemment, je ne vous montrrai pas là les photos des attractions, mais il est évident qu'un petit séjour à Disneyland Paris Resort ne se résume pas à l'émerveillement architectural !
     
    Au cas où... n'oubliez pas les petits wagons fous d'Indiana Jones, le Space Mountain, bien sûr, la Tour de la Terreur (pour les sensations fortes), et aussi la promenade en bateau au sein du monde des automates (plein de petites poupées, personnages, animaux divers animés, à découvrir absolument !)
     
    Bon voyage ou bon séjour, et pour ceux qui ne voyagent que du bout du clic, n'oubliez pas de faire un petit détour par Flickr, où j'ai puisé pas mal de photos car la lumière extérieure pendant mon séjour n'était pas très bonne.
     
    En lien essentiel, je vous invite également à découvrir la galerie Flickr d'Aleskandr. Superbe !
     
     
     
     
     
    A bientôt !
     
     

    1 commentaire
  •  

     

    Aujourd'hui, j'ai envie de vous faire découvrir une sculpture urbaine que j'ai trouvée extrêmement belle : la Cloud Gate. Miroir majestueux et respectueux de toutes les lumières et couleurs de son environnement, cet objet quelque peu incongru au premier abord se situe dans le Millenium Park, à Chicago.

    Son auteur, Anish Kapoor, a créé une forme elliptique que certains américains ont surnommée "The Bean" (le haricot).

    La Cloud Gate est faite de 168 tuiles d'acier finement poli. Ses dimensions : 10 mètres de haut, 22 mètres de long, et 13 de profond.

     

    Poids de l'ensemble : 110 tonnes !

    Les reflets déformants que cette sculpture offrent des points de vue et des regards sur l'architecture environnante assez divertissants. Grande source d'inspiration sans doute pour certains architectes autant que pour les photographes et touristes du monde entier qui se rendent au creux de cette étrange goutte de mercure posée là comme quelque chose d'éphémère qui pourtant perdure, la Cloud Gate est devenue emblématique de la ville de Chicago. C'est l'un des monuments les plus photographiés de la ville.

     

     

    3 commentaires
  • Comme premier article à propos de Dubai et ses architectures folles et futuristes, je n'ai pas trouvé mieux que de vous parler du Burj Al Arab, qui en est le symbole.

    Cette vision surréaliste en forme de voile de bateau posée sur la mer est tout simplement... le seul hôtel au monde à pouvoir arborer 7 étoiles !

    Sa forme n'est pas gratuite. En effet, cet hôtel a été conçu de façon que son ombre n'atteigne jamais la plage !

    Sa construction a commencé en 1994 et il a fallu notamment édifier l'île artificielle sur laquelle il repose maintenant, ainsi que le pont de 280 mètres qui y accède !

    Le Burj Al Arab, c'est : 220 suites en duplex de 196 à 780 mètres carrés, avec des dizaines de bars et restaurants, avec cette forme majestueuse qui s'élance vers la mer en culminant à 321 mètres, soit un mètre de plus que la Tour Eiffel.

    Le Burj Al Arab possède notamment une partie sub-aquatique avec notamment un restaurant panoramique sous-marin.

    Les dorures de son hall d'entrée (qui est l'atrium le plus vertigineux du monde avec ses 180 mètres), ainsi que celles de ses salons sont en or véritable 24 carats !

    Pour en savoir plus, je vous invite à visiter les pages de l'Internaute, consacrées au Burj Al Arab...

    Pour en prendre plein les yeux, par contre, je vous invite à... vous inviter vous-mêmes là-bas ! En effet, je ne pense pas que les prix du Burj Al Arab me soient particulièrement destinés !

    Et pour la minute linguistique... Burj, en arabe, signifie Tour.

    Le Burj Al Arab est donc... la Tour des Arabes.


    3 commentaires
  •  
    J'ai trouvé cette bibliothèque assez originale. Ce sont les livres qui donneront les touches de couleur à votre meuble, qui lui, est... blanc !
    Je sais, certains diront que tout ça manque de couleur, mais au moins, avec du blanc, vos tableaux et objets prennent toute leur valeur, non ?
    C'est le cas de cette bibliothèque, laquée blanc micro gaufré, qui possède des niches de taille différentes, mais non variables.
     
     
     

    4 commentaires
  • Dans des lignes plus anguleuses mais tout en restant sobre, je vous propose ce fauteuil Burton, du même designer que celui de l'article précédent.

    Ce fauteuil me rappelle beaucoup les lignes d'un fauteuil conçu par Philippe Starck, pour le projet qu'il avait effectué avec l'architecte Jean Nouvel pour le Théâtre de Tokyo.

     


    votre commentaire