• Kandinsky mon ami

    Dans un monde dans lequel tout nous paraît toujours familier, dans lequel plus rien ne semble nous surprendre, y a-t-il encore certaines choses qui puissent nous émouvoir et nous enchanter ? Comment faire revivre la beauté et la diversité d'un monde sensible, riche dans sa composition et sa diversité, aux yeux d'êtres qui semblent désormais vidés par l'indifférence ?

    Lorsque Kandinsky expose ses mélanges de couleurs et de formes qui ne cherchent pas à reproduire quoi que ce soit, il souhaite faire de sa peinture une musique, dans laquelle chaque teinte émettrait un son dont la symphonie de l'ensemble n'aurait pas d'autre but que de nous procurer de l'émotion.

    "J'appelle art abstrait, a déclaré l'exégète du mouvement, Michel Seuphor,  tout art qui ne contient aucun rappel, aucune évocation de la réalité, que cette réalité soit ou ne soit pas le point de départ de l'artiste.» Procédant du cubisme, et parfois du fauvisme, l'art abstrait, qui s'oppose à la peinture dite figurative, fait son apparition à la veille de la première guerre mondiale. Dans cette tentative, le tableau se limite à un ensemble de lignes droites ou de plans géométriques. Le monde extérieur disparaît. Il n'est plus question de représentation de la nature et la perspective est considérée comme inutile. Trois hommes, deux Russes et un Hollandais, sont à l'origine de cette véritable révolution : Kandinsky, Malevitch et Mondrian, qui en montrent les deux pôles, lyrique (abstraction lyrique) et géométrique."

     
     
    "La couleur provoque une vibration psychique.
    Et son effet psychique superficiel n'est, en somme, que la voie qui lui sert à atteindre l'âme."
    - Wassily Kandinsky -

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :