•  

    Rond et enveloppant, le petit fauteuil Soft Egg en polypropylène rotomoulé dessiné par Philippe Starck offre une assise confortable.
    Les découpes ménagées dans la coque permettent d’empiler jusqu’à 4 pièces... et permettent à l’eau de s’évacuer en cas de pluie.
    Soft Egg est décliné dans 4 coloris : blanc, gris, ivoire et orange.

    BlogBang<script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=4cffe26edf&n=3&o=SLW" type="text/javascript"></script>

     

    marque :  Driade
    designer(s) :  Philippe Starck
    matériau(x) :  polypropylène
    dimensions :  largeur : 57,5 cm
    profondeur : 60,5 cm
    hauteur assise : 43,5 cm
    hauteur : 74 cm
    + d'info :  fauteuil empilable (max. 4)
    prix approximatif : 150€

     


    votre commentaire
  • Complètement décalé, voici le canapé Blofield créé par le designer néerlandais Jeroen van de Kant. Il dépoussière le traditionnel canapé capitonné Chesterfield, pas vrai ?

    Gonflable et livré avec sac de transport à roulettes et pompe électrique, il est nomade et s’installe en un clin d’œil sur la terrasse, dans le jardin et pourquoi pas en pique-nique sur la plage ou en forêt. Il fait également beaucoup d’effet en utilisation évènementielle.

    D’esprit lounge, il offre deux confortables places et invite au farniente.
    Très résistant, il se prête avec bonheur aux jeux des enfants qui adorent son allure de bibendum.

    Le canapé gonflable Blofield est décliné dans 3 coloris : earth green, midnight grey et stone white.

    marque :  Blofield
    designer(s) :  Jeroen Van de Kant
    matériau(x) :  PVC
    Vinyle
    dimensions :  largeur : 175 cm
    profondeur : 105 cm
    hauteur assise : 45 cm
    hauteur : 80 cm
    + d'info : 

    - poids total : 25 kg
    - sac de transport à roulettes et pompe électrique inclus
    - prix approximatif : 489 €

     


    votre commentaire
  •  

     

    La chaise longue à réglage continu LC4 fut conçue en 1928 par le trio de designers Le Corbusier , Pierre Jeanneret  (son cousin) et Charlotte Perriand (designer). Sa structure peut être chromée ou vernie. Le revêtement existe en cuir ou en peau avec poils.

    L'innovation apportée, dans la série de sièges LC1, LC3, LC4 et LC7 réside en particulier dans l'association du tube d'acier avec du tissu ou du cuir. Aujourd'hui, ces créations, qui parviennent à allier confort et formes épurées, sont devenues des icônes du design du XX e  siècle.

    Représentant peut-être la pièce la plus célèbre de la série, la chaise longue LC4 doit son originalité à sa structure modulable. La partie inférieure de la chaise, constituée de deux tubes d'acier incurvés, repose librement sur les traverses du piètement en forme de H. Les deux éléments ne sont pas fixés l'un à l'autre et ne sont liés par aucun mécanisme. Il suffit d'un simple glissement pour modifier l'inclinaison du siège. Utilisé sans son piètement, le siège peut aussi faire office de chaise à bascule.

    Cette création est une des plus connues de Le Corbusier. Il l′appela "machine de repos". Son système d′inclinaison est remarquable, son siège pouvant être incliné à la position voulue, sans aucun mécanisme, et grâce seulement à la pesanteur.
    Le Corbusier (1887-1965) commença à se préoccuper de l'équipement du logis dès 1925, en dessinant du mobilier.
    Au Salon d'automne de 1929 à Paris, il présenta plusieurs modèles réalisés en collaboration avec son cousin Pierre Jeanneret et la designer Charlotte Perriand.

    Dimensions : 165 x 56 x H.73 cm

    Prix indicatif : de 629 € à 2 990 € suivant le modèle


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique