•  

    Les best-sellers ALESSI se parent de noir et de blanc, des coloris qui apportent l'élégance aux objets les plus ordinaires.

    Le projet Achromatics avait pour mission de rééditer les best-sellers du célèbre éditeur en modifiant les couleurs initiales en nuances de noir et de blanc allant de l'opaque au satiné, du brillant au translucide, voire au transparent.

    Cico, le petit coquetier dessiné par Stefano Giovannoni (voir également Pisellino, dans la rubrique Déco), a plus d'un tour dans son sac : son chapeau dissimule une salière, dans sa tête se trouve l'œuf à la coque, et évidemment, la dégustation se fera avec sa petite cuillère toujours à portée de main.

    Ludique et chic ?

    Qui relève le pari ?

    Résine thermoplastique / Hauteur 11,5 cm / Ne passe pas au lave-vaisselle / Prix conseillé : environ 15 €

     


    votre commentaire
  • Très futuriste, cet îlot de cuisine, du fabricant italien Key, présente, sous ses lignes épurées de monolithe blanc, toutes les fonctions essentielles "eau", "feu" et "bar", euh, pardon, "rangements".

    Joli jeu de pliages incongru, elle n'attend que sa hotte… Qui a une idée de hotte ?!

     
     
     

    votre commentaire
  • On savait que le pouvoir calorifique des pneus usagers (égal à celui du charbon) permettait de s'en servir comme combustible d'appoint pour les centrales électriques, chaudières industrielles, fabriques de pâtes à papier, etc. On savait aussi que des millions de pneus finissaient en granulats de caoutchouc, trouvant une seconde vie dans l'asphaltage et la construction de routes (durée de vie du revêtement multipliée alors par 4 ou 5), la fabrication d'aires de jeux, de sols sportifs, de mobiliers urbains…

    Plus récemment, une déchetterie a été construite à partir de panneaux composites de béton/textile/caoutchouc

    BlogBang<script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=4cffe26edf&n=3&o=SLW" type="text/javascript"></script>

    Minarc, société de design située en Californie, a imaginé une nouvelle façon de recycler ce déchet automobile dont on ne sait plus que faire.

    Rubbish est donc un concept de lavabo dont le matériau principal est de la gomme de pneus usagés recyclés.

    Le caoutchouc des pneus est fondu, débarrassé de ses fibres métalliques, pour ne former qu'une simple feuille que l'on peut tendre sur tout type de matériau dont les meubles de salle de bains peuvent être composés, puis ancrer à la bonde d'évacuation.

    La société travaille actuellement au développement de deux modèles de vasques qui permettraient d'asseoir davantage la distribution de ce type de produit.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique