• C'est chez Baud que se trouve la meilleure table de Bonne !

     

     
     
     

     

    Le premier établissement de la famille Baud fut créé à Bonne dans les années 1850. Avec l’arrivée du petit chemin de fer qui reliait Annemasse à Sixt, l’établissement est devenu «Le Buffet de la Gare» fournissant charbon aux trains, et apéritif aux voyageurs. Le petit train a pris sa retraite en 1958, victime de la concurrence des voitures.

    L’année suivante, le buffet fut transformé en hôtel avec restaurant. Pendant deux décennies, Léonce et Dédé Baud ont animé ce qui est devenu une institution locale, organisant fêtes et mariages des «années glorieuses». C’est Dédé qui a trouvé la formule : «on mange bien chez Baud à Bonne». Ce qui est toujours vrai !

    Mais en 1993, Léonce et Dédé ont pris leur retraite. Mark Baker, anglais égaré, et André Roussel, chef cuisinier des grandes tables genevoises, ont relevé le défi. Tout en respectant les valeurs de l’établissement, ils ont tout rénové. Une nouvelle salle de restaurant, puis des  cuisines modernes et des grandes chambres et suites donnant sur un grand jardin au bord de l’eau ont complété l’offre.

    Leurs fidèles seconds, Christophe Morel et Joël Labrosse, maintenant associés, poursuivent l’aventure.

     

     

     

     

     

    L'établissement se trouve à Bonne, village dynamique de quelque 2 500 habitants, au cœur du département de la Haute-Savoie, tout près de Genève, Annecy, Chamonix, Evian et Annemasse.

    C’est une base idéale pour explorer la région et ses trésors, les lacs, les stations de ski, les sites naturels et historiques, et pour s’adonner à des loisirs comme le golf, la pêche, l’équitation, le karting, la parapente ou la promenade.

     

    HOTEL RESTAURANT BAUD 
    181, av du Leman
    74380 Bonne


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :