• Pour ceux qui auraient du mal à passer la bague au doigt de leur petite dame, qu'ils soient prévenus : les loveuses font parfois dans l'anneau fonctionnel !

     
     

    Si vous avez un peu de place et que votre chère et tendre a des attirances très développées pour le design et la modernité, ne soyez pas surpris qu'elle vous réclame haut et fort la Loveuse B120, un fauteuil balançoire imaginé par les Zedset.

    Epousant la forme d'un anneau suspendu au plafond, la Loveuse B120, à mi-chemin entre le hamac et la balançoire, a son intérieur rembourré de mousse afin de garantir une qualité d'assise optimale.

    On peut donc s'y balancer confortablement, notamment durant les heures de surf avec son ordinateur portable.

    A noter cependant : la B120 (2700€) est livrée sans pouf... (pour ceux qui auraient déjà trouvé d'autres fonctions à la chose)

     
     

     

    BlogBang<script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=4cffe26edf&n=3&o=SLW" type="text/javascript"></script>

     


    3 commentaires
  • Si vous cherchez des photophores sympas pour redorer le blason de votre déco, voici des modèles qui ne manqueront pas d'apporter une touche chaleureuse à votre ambiance intérieure.

     

     

    Les photophores Magma, dessinés par Pernille Véa, sont disponibles en trois coloris, jaune, orange et rouge.

    Ils sont d'une hauteur de 20 cm pour les verticaux, et d'une hauteur de 12 cm pour les couchés.

    Pour les trouver, rendez-vous sur le site Scandeco.fr, sur le petit onglet :

    Nous contacter / Où trouver nos produits...

     


    votre commentaire
  •  

    Originale, cette machine à café a la particularité d'être... portable !

    Vous avez du bon café ? Vous avez de l'eau chaude ?

    Bon, ben, vous me faites un espresso !

     

     
     

     

    <script type='text/javascript'> WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0;</script> <script type='text/javascript' src='http://script.weborama.fr/gold.js'></script> <script type='text/javascript'> if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,224736);}</script> Bookmark and Share <script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js?pub=bregman"></script>

    votre commentaire
  • Face à l'inexorable expansion de l'espèce humaine, le challenge de l'industrie alimentaire ne cesse de se confronter à ses propres limites. Les villes se rejoignent petit à petit pour constituer des groupements d'aglomérations laissant de moins en moins de place aux campagnes... et donc aux fermes.

    Architecte futuriste, Vincent Callebaut, déjà présenté sur ce site pour son projet Lilypad, a imaginé une ferme gigantesque à insérer au cœur-même des villes à nourrir : le DragonFly (libellule).

    Ce projet serait une espèce de ferme énergiquement autonome, produisant sa propre électricité (panneaux solaires et éoliennes), qui allierait la culture céréalière aux potagers divers et variés, mais aussi l'élevage du bétail à la recherche scientifique d'un meilleur rendement de l'agriculture.

    Destiné à être implanté dans la Baie de New-York, la hauteur du projet serait de 600 mètres…

     
     
     
     
     
     
     
     

    Ce projet futuriste, qui pourrait paraître un peu utopiste au prime abord, semble malgré tout constituer la seule alternative possible à un manque de place inévitable pour l'agriculture demain.

    En effet, d'après les Nations Unies, la population urbaine passerait de 3,1 milliards d'individus en 2009... à 5,5 milliards en 2025 !

    DragonFly, gigantesque vivarium autosuffisant, serait ainsi capable de nourrir environ 150 000 personnes à lui tout seul...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires