•  

    Généralement, les avis sont ultra opposés entre ceux qui aiment l'architecture "Disney", et ceux qui la détestent. Entre les deux, difficile d'exister ! En effet, comment rester complètement indifférent par tant de travail, tant de parti pris, de recherche de détails ? Comment rester neutre, devant autant d'effort déployé pour échapper à la banalité ?

    Pour ma part, je suis littéralement sous le charme car chez Mickey, on se retrouve comme dans un monde complètement différent, où tout est beau et où aucun détail n'est laissé à l'abandon ou au hasard.

     
     

    Je ne sais pas combien de gens ont travaillé sur le projet, quels ont été les problèmes techniques qu'ils ont rencontré ni quelles méthodes ils ont mis en oeuvre pour parvenir à leurs fins, mais en tout cas, le résultat est là, et même si vous craignez de passer pour des gens qui refusent de grandir ou ont la nostalgie de l'enfance, ALLEZ-Y... au moins pour apprendre à rouvrir les yeux bien grands et vous nettoyer de toutes ces peaux de saucisson que la vie et les mauvaises habitudes vous ont mis devant les yeux !

    Je vous laisse apprécier les photos ?

     
     
     
     
     
     
     
    Evidemment, je ne vous montrrai pas là les photos des attractions, mais il est évident qu'un petit séjour à Disneyland Paris Resort ne se résume pas à l'émerveillement architectural !
     
    Au cas où... n'oubliez pas les petits wagons fous d'Indiana Jones, le Space Mountain, bien sûr, la Tour de la Terreur (pour les sensations fortes), et aussi la promenade en bateau au sein du monde des automates (plein de petites poupées, personnages, animaux divers animés, à découvrir absolument !)
     
    Bon voyage ou bon séjour, et pour ceux qui ne voyagent que du bout du clic, n'oubliez pas de faire un petit détour par Flickr, où j'ai puisé pas mal de photos car la lumière extérieure pendant mon séjour n'était pas très bonne.
     
    En lien essentiel, je vous invite également à découvrir la galerie Flickr d'Aleskandr. Superbe !
     
     
     
     
     
    A bientôt !
     
     

    1 commentaire
  •  

     

    Aujourd'hui, j'ai envie de vous faire découvrir une sculpture urbaine que j'ai trouvée extrêmement belle : la Cloud Gate. Miroir majestueux et respectueux de toutes les lumières et couleurs de son environnement, cet objet quelque peu incongru au premier abord se situe dans le Millenium Park, à Chicago.

    Son auteur, Anish Kapoor, a créé une forme elliptique que certains américains ont surnommée "The Bean" (le haricot).

    La Cloud Gate est faite de 168 tuiles d'acier finement poli. Ses dimensions : 10 mètres de haut, 22 mètres de long, et 13 de profond.

     

    Poids de l'ensemble : 110 tonnes !

    Les reflets déformants que cette sculpture offrent des points de vue et des regards sur l'architecture environnante assez divertissants. Grande source d'inspiration sans doute pour certains architectes autant que pour les photographes et touristes du monde entier qui se rendent au creux de cette étrange goutte de mercure posée là comme quelque chose d'éphémère qui pourtant perdure, la Cloud Gate est devenue emblématique de la ville de Chicago. C'est l'un des monuments les plus photographiés de la ville.

     

     

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires